Wolf and Dragon

Le pays du Fantasy!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Angels Destyny

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 23
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mer 4 Juin - 21:22

Wééééé un new chapitre ! Il roxxe ! De plus, j'ai beaucoup moins de fautes que d'habitude ^^

La suiteuh =)

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Jeu 5 Juin - 20:56

Chim' : Oui ça arrive ! Mais je peux laisser mon inspiration reposer un peu ? Sinon, le prochain chapitre risque d'en pâtir... (excuse TRES bidon je sais ^^')

Olivier : Mais non je ferai pas de gaffes ! Enfin... Ca dépend de quelle genre de gaffe tu parles...

Sasa : La suite arrive promis ! Et merci pour le compliment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Ven 13 Juin - 12:49

Error t'as mis deux fois chapitre 18 ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mar 19 Aoû - 10:48

Voilà le new chapitre, consacré à Flamme. J'espère que ce chapitre te plaira Chimère et surtout, Bon anniversaire à toi !!!

Chapitre 20 : Chanson oubliée.

Shadow regarda son frère avec attention. Pour la première fois depuis une dizaine d'années, la louve voyait Yuki pleurer. La louve regarda Siloé. Les deux Pokémon Ténèbres échangèrent un regard. D'un mouvement de l'aile, elle indiqua à Lotus, Massko et Dark-Ice de la suivre. Elle s'enfonça dans les broussailles. A son passage, Foudre voulut lui parler mais d'un grondement, la louve le repoussa doucement. D'abord s'éloigner... Ensuite ils pourraient tous discuter... Après s'être bien éloignée, Foudre se planta devant Shadow.

- Alors ? Que comptes tu faire ? Tu es sa soeur non ?
- Pour le moment ce n'est pas de moi dont il à besoin... J'interviendrais quand je jugerais cela nécessaire.

Le Voltali ne su que répondre et le groupe se tut et continua d'avancer, la Noctali laissant des touffes de fourrures aux branches, au cas ou les deux autres Pokémon voudraient les retrouver. La louve en tête, le groupe continua d'avancer. Flamme fermait la marche, la tête basse, en pleine réflexions. Elle cherchait des dates... Les jours se rapprochaient... inexorablement... Il fallait qu'elle les entraînent vers Bonville ! Sinon... elle ne respecterait pas ses paroles... Et là... elle s'en voudrait... trop... Mais si elle pouvait atteindre Bonville d'ici deux jours maximum, elle savait qu'elle pourrait, comme chaque année, lui adresser un mot. Un air se mit à se fredonner dans l'esprit de la Pyroli. Celle ci releva la tête. Oh non ! Elle commençait encore à se souvenir de ça... Mais après tout, autant en profiter, vu qu'elle aurait à en reparler d'ici quelques jours... La jeune chienne de feu se mit à chanter à voix très basse, pour qu'elle seule puisse comprendre ce qu'elle disait. Mais quelque chose la bloqua. La chienne de Feu se mit à paniquer ! Non... ce n'était pas possible... Elle... elle ne pouvait pas avoir oublié ! Pas ça !!! Prise de rage et de honte, elle s'envola, partant à tir d'aile loin du groupe.

Sun sentait que le silence qui pesait sur le groupe était bien trop lourd... Pas très naturel... Il vit une ombre le survolait et instinctivement, leva la tête. Il vit les plumes rougeoyantes de l'Angel de Feu. Aussitôt, il décolla à sa suite, ordonnant à Maggie et Kari d'avertir Shadow de la réaction de Flamme. Le Mentali, grâce à sa taille fine, pouvait gagner beaucoup de vitesse, ce qui lui permit de ne pas se faire distancer par la Pyroli. Pyroli qui devait être sacrément furieuse pour filer ainsi. Mais un détail surprit le Pokémon Psy. Son amie allait dans une direction précise, au lieu de zigzaguer comme toute personne en colère, cherchant à se calmer... Intrigué, il la suivit. De toute façon, il comptait la suivre après leur mission, prévue par Siloé. Le Mentali exécuta un magnifique plongeon, frolant l'eau d'un lac de ses ailes mauves, avant de donner un coup d'aile dans le vide, reprenant son altitude. Il exécutait toute sortes de figures, gagnant le maximum de vitesse. Et lorsque la Pyroli ralentit, il sauta sur l'occasion... et sur la chienne de Feu !

Surprise d'être suivit, Flamme perdit tous ses moyens et chuta au sol. Elle s'écrasa par terre, Sun juste à côté d'elle... Mais elle n'avait pas le temps, loin de là... Sans se préoccuper de ses coussinets blessés par la chute, elle se releva et ne prit pas le temps d'enlever la poussière de sa fourrure, se remettant à courir à perdre haleine. Elle n'était plus très loin... En marche à pied, Bonville était assez loin de Verchamps mais à vol d'oiseau, la distance était nettement diminué. Et Flamme avait accompli la moitié du chemin. Traversant la forêt, elle continua sa course effrenée. Elle n'avait pas une seconde à perdre ! Déjà qu'elle avait oublié... Et sa... Elle ne se le pardonnerait pas...

Sun la regardait partir, complétement dépassé par tout ça. Il joignit Kari grâce à sa téléphatie, qui amena tout le groupe à lui. Il les regarda avant de s'étirer et de nettoyer son pelage couvert de poussière.

- Elle est partit vers Bonville... On l'y retrouvera dés qu'elle aura fini ce qu'elle a à faire. En attendant, dormons ici... Déclara Sun.

Shadow gronda doucement. Elle n'appréciait pas qu'il prenne sa place. Mais d'un autre côté, elle comprenait vaguement ce qu'il ressentait. Il était réellement inquiet pour Flamme, comme eux tous. La louve organisa les équipes de chasses, avant de rester ici. Elle resta près de Sun et Yuki. Les deux avaient un problème. Le Givrali ne savait pas ou se trouvait Ghost-Ice ce qui l'inquiètait profondément... Quant au Mentali, il était très anxieux. Il ne connaissait pas les intentions de Flamme et ça le troublait. D'habitude, ils savaient toujours les gestes de l'autre entre eux deux... Mais pas là... Et Sun ne comprenait plus rien... Il s'allongea et posa ses deux pattes avant sur son crâne, fermant les yeux avec force...

Pourquoi ne rien lui avoir dit ? Il aurait pu comprendre !!! Il était son ami après tout !!! Et d'ailleurs, à cette place, il était vraiment le plus proche d'elle... Ensuite venait Shadow et Mizu... Puis Siloé... Et enfin, Lotus, Foudre et Yuki... Certes, elle n'aimait pas vraiment se mêler aux autres garçons du groupe mais entre eux... Entre eux, le courant passait toujours ! Et ce, depuis l'instant ou il l'avait sauvé lors de sa révolte au laboratoire... Depuis l'instant où... Où... Il ne lui avait même pas dit... Il se releva, bien décidé à aller la chercher !! Il allait s'élancer mais retomba au sol. Il regarda derrière lui... Shadow avait une patte posée sur sa queue en « Y » ce qui l'empêchait d'avancer... Il se redressa furieux. Mais qu'est ce qu'elle avait, elle à le retenir ?! Elle n'en avait pas le droit !!! Il poussa un feulement de rage mais la louve resta calme et lui lança un Regard Noir, l'immmobilisant...

- Pourquoi... pourquoi tu fais ça ?
- Pour t'éviter des ennuis... Elle seule sait ou elle va et vu sa tristesse, elle hurlera ce soir... Et là, je te laisserai partir...

Le Mentali ne comprit pas... Mais il avait une envie folle de sauter sur Shadow, de briser ce maudit Regard Noir qu'elle lui avait lancé, sachant qu'il ne pourrait plus bouger avant ce soir... Il voulut pousser un miaulement de rage mais il se bloqua dans sa gorge, ne laisant échapper qu'un gémissement de douleur... La Noctali posa son museau sur le front de Sun...

- Dors... Tu aura besoin de toute tes forces pour la suivre ce soir...
- Tu... tu veux que je dorme ?! Alors que je ne sais même pas ou elle est ?! Mais tu me prends pour qui ??!!! Je ne suis pas un monstre !!!

Sa fureur était telle, qu'il sauta sur Shadow. Il allait lui montrer ! Mais la louve lui envoya une Ball'Ombre bien sentit... Le Mentali retomba au sol, mais se releva, avant de foncer sur la Noctali, usant de sa Vive-Attaque... Il était tellement furieux... Il sentait la rage gronder dans ses veines... Mais il se retrouva plaquer au sol, stoppé en plein élan. La louve restait calme, impassible.

- Tu as oublié les conseils de Siloé... Tu t'énerves... Et tu te retrouves les quatres fers en l'air !

Et d'un coup de patte, elle l'envoya rouler au loin. Puis, elle se détourna... Au fond, elle avait entièrement confiance... Elle savait que Sun la trouverait... Les liens qu'il avait forgé avec Flamme était bien plus puissant que ceux crées par la louve. Elle sourit... Oui, il s'en sortirait...

Sun leva la tête vers le ciel... La nuit commençait à tomber... Il rebaissa la tête... Il avait encore perdu... Il en avait marre ! Pour un peu, il aurait pleuré... Mais il ne devait pas... Il devait retrouver la Pyroli... Shadow cette gourde qui, en partant après le combat, avait rompu le Regard Noir... Pour une fois, ce n'était pas lui le perdant de l'histoire ! Les patrouilles revienrent. Une pour la chasse, composé de Siloé, Patxi et Foudre. Une pour les recherches concernant Ghost-Ice et Flamme, composé de Maggie, Mizu, Lily, Lotus et Massko. Il sourit. Ils ne les avaient pas retrouvé... Tant pis pour eux, c'était à son tour de tenter sa chance !!! Il partit, discrétement, silencieux comme une ombre... Il n'était pas un félin pour rien ! Même Kari ne sembla pas le remarquer. Une fois hors de porté des regards, l'Angel déploya ses ailes et bondit vers les cieux. Il devait la retrouver !!! Pour le moment, il survolait Bonville... La ville dormait, calme et sereine. Une fois qu'il eu quitté la pension Pokémon, seul lieu ou il aurait pu la trouver, un hurlement brisa le silence. Un hurlement digne d'un coeur déchiré... Une complainte qui faisait résonner la tristesse la plus profonde de l'âme et qui renforçait le sentiment de solitude pour chaque être seul qui pouvait l'entendre... Un cri d'agonie, qui effraya Sun... Dans ce cri, il reconnut un air... Une mélodie que lui chantait sa mère, avant... Et, parmi les voix des Pokémon qui répondaient à cet appel de déséspoir, il reconnut la voix qui avait lancé ce hurlement... Flamme. C'était elle !!! Il se releva et s'envola aussitôt. Il savait d'ou venait ce cri. La Tour. La Tour près de Bonville. Sans perdre un seul instant, il s'envola et utilisa sa Vive-Attaque pour accélérer. Quelques instants plus tard, il se posait sur le toit de la tour. En face de lui... Une ombre, allongée sur une pierre tombale... Intrigué il s'approcha. Le corps de l'ombre était parcouru de soubresauts... Le Mentali s'approcha... et reconnut la silhouette d'une Pyroli... De SA Pyroli ! De Flamme... Inquiet, il s'approcha vivement. L'Angel pleurait, la moitié du corps allongé sur une tombe. Sun posa sa patte sur l'une des pattes avant de Flamme.

La Pyroli se retourna vivement. Oh non il l'avait trouvé ! Elle regarda sa patte rouge, recouverte par celle rose du Mentali. Bien que son coeur trouvait du réconfort dans ce geste, elle ne voulait pas qu'il sache... Qu'il découvre... Elle voulait lui sauter dessus, qu'il la console, la réconforte... Mais elle voulait aussi fuir... Elle ne savait que faire... Et ce fut son corps qui choisit pour elle. D'un geste brusque elle se dégagea et sauta par dessus le léger muret qui entourait le toit du cimetière. Elle déploya ses ailes et fit le tour du bâtiment, rerentrant dedans par une fenêtre du deuxième étage. Elle regarda autour d'elle, inquiète... Si des gens venez veiller la nuit, elle était fichu. Elle partit s'allonger entre des tombes, à l'abri des regards... Et elle se remit à pleurer... Maintenant, elle avait repoussé Sun... Elle ne savait pas comment il allait le prendre... Elle ne savait rien...
Le Mentali se pencha par dessus le muret.

- Pourquoi il fallait qu'elle vienne dans une tour remplie de spectre ??

Il soupira, ferma les yeux... Et sauta. Il ne devait se fier qu'a son odorat s'il voulait retrouver Flamme... Il se laissa porter par le vent et se guida grâce aux effluves d'odeurs qui assaillaient son museau. Il rentra par la porte du deuxième étage lui aussi et se posa doucement au sol. Le contact de ses coussinets avec le carrelage froid lui déplu. Il préférait la pierre rugueuse qu'il y avait sur le toit. Il ferma les yeux, soupirant un coup avant de commencer à marcher. Comme il s'y attendait, les Pokémon Psy n'était pas les bienvenus. Il renvoyait les spectres comme il pouvait, usant des Queue de Fer, Elecanon, Rafale Psy et autres. Il savait que Flamme était au deuxième étage. Et il ne comptait pas lâcher le morceau... Il avait placé des Protection et Mur Lumière à toutes les issues possible, si bien que plus personne ne pouvait ni entrer, ni sortir. Mais d'un autre côté, à minuit et demi, il n'y aurait pas foules... Surtout dans une tour rempli de spectre. Il soupira une nouvelle fois et continua de chercher déséspérément. Il ne voulait qu'une chose, la revoir... La trouver... Il savait qu'elle avait besoin d'aide, qu'elle ne devait pas rester seule... Il continua ses recherches, sans se rendre compte qu'il était passé au moins quinze fois devant la cachette de la Pyroli. Il était tellement furieux... Lorsque son centième Fantominus l'attaqua (il avait compté !), le Mentali devint fou... Fou de devoir chercher une Pyroli qui n'avait pas pu s'enfuir et qui pourtant, rester introuvable... Fou de perdre un temps précieux, car chaque seconde l'inquiètait... Chaque seconde, il imaginait le pire... A bout de nerf, il déploya ses ailes et dégagea le fantôme d'une Tornade. Il reposa ses pattes antérieurs au sol et souffla un coup. Il n'en pouvait plus... Et lorsque des Fantominus, Feuforêve et Cornèbre l'encerclèrent, se fut la goutte d'eau qui fit débordé le vase. Il déploya ses ailes et balaya la zone de Tornade. Les spectres passèrent au travers des murs mais retournèrent à la charge.

- MAIS VOUS PENSEZ SERIEUSEMENT QUE J'AI QUE CA A FOUTRE ??!! A COMBATTRE DES PETITS POKEMON QUE JE DEGAGE EN LES FAISANT TRAVERSER LES MURS ??! NON MAIS VOUS ME PRENEZ POUR QUI ?! VOUS VOYEZ PAS QUE J'AI AUTRE CHOSE A FAIRE ET QUE JE ME FAIS UN SANG D'ENCRE POUR UNE AMIE ??!! ALORS VOUS M'AIDEZ SINON JE VOUS FAIT TOUS TRAVERSER LES MURS !!! MEME VOUS LES CORNEBRES !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mar 19 Aoû - 10:53

HS : le chapitre va être divisé en plusieurs partie car il est relativement grand... Voilà la suite !

Les Pokémon se regardèrent, franchement inquiet. Au début, il voulait juste plaisanter et voir leur adversaire s'énerver. Mais pas comme ça !!! Les oiseaux des Ténèbres étaient les plus inquiets. Car pour les faire traverser les murs, il fallait s'accrocher. Ils se concertèrent du regard et hochèrent la tête de concert. Une Feuforêve plus grande que les autres vient se poser sur la tête de Sun. Elle poussa un rire moqueur et cracha une Ball'Ombre, juste au dessus de la cachette de Flamme. Le Mentali observa attentivement les pierres mais il ne vit rien... Rien hormis un tremblotement de l'air au dessus des tombes. La vapeur brouillait vaguement la vision. Alors que la spectre quittait son perchoir éphemére, le chat la remercia d'un mouvement de tête. Puis, il s'approcha à petites foulées de la cachette de son amie. La Pyroli était réveillée, les yeux écarquillés. Elle semblait apeurée dans le fond... Comme traumatisée... Très inquiet, Sun lui effleura le front du bout du museau. Elle sursauta, comme si c'était la première fois qu'elle le voyait dans la pièce. Elle semblait tellement inquiète que le coeur du chat se serra. D'un coup de museau, il la força à se lever, comme pour l'inciter à revenir vers les autres... Elle se leva mais refusa catégoriquement de descendre de la tour. Elle montra au contraire le toit du bout de la patte.

- Flamme... On doit rentrer, les autres s'inquiètent...

Mais elle fit un geste négatif de la tête. Le félin mauve s'inquièta. Pourquoi elle ne parlait pas ? Il ne savait que faire...

- Tu finis ce que tu as à faire là haut et après, on rejoint les autres... Tu me le promets ?

La Pyroli hocha la tête, impatiente de pouvoir monter. Une fois que le Mentali eu enlevé les barrières psychique, elle se rua et grimpa les marches quatres à quatres. En haut, elle prit la direction d'une tombe, face à la forêt ou se trouvaient les autres Angels et face à Bonville. Elle s'assit face à la tombe et chercha dans sa mémoire. Elle se concentrait, essayant de retrouver les paroles de cette mélodie oubliée. Elle ne se souvenait que des premières paroles. Le reste était flou... Mais au bout de deux heures de recherches, la Pyroli s'allongea et posa ses pattes sur son crâne. Le Mentali, qui était alors resté inactif, assit à la regarder faire se leva et se dirigea vers elle. Il baissa sa tête, cherchant son regard.

- Flamme... Qu'est ce qui t'arrives ?
- T... Tu ne comprends pas... J... J'ai... j'ai oublié !!! J'ai oublié...

Le Mentali ne comprenait pas vraiment ce qui se passait. Mais il s'inquièta encore plus en voyant les yeux de l'Angel de Feu. Elle semblait tellement triste... Mélancolique... Et furieuse contre elle même. Sun ferma les yeux et frotta sa tête contre celle de Flamme. Il lui donna un coup de langue sur le museau. La Pyroli ferma les yeux et se jeta sur le Mentali. Se dernier fut surpris mais frotta sa tête contre celle de son amie, l'entourant d'une de ses ailes protectrices, l'attirant à lui. Il voulait la rassurer mais il ne savait comment faire. Il entendait la respiration irrégulière de la créature de Feu. Il se souvient alors, de l'hurlement qu'avait poussé la jeune Angel. Et il se mit à fredonner l'air qu'il avait entendu dans ce chant... L'air qui lui rappelait son enfance...
Au début, elle ne réagit pas... Puis, elle leva sa tête vers le visage de Sun et une lueur sérieuse mais d'espoir apparut dans ses yeux. Elle sauta et plaqua le chat au sol.

- Tu la connais ! Tu la connais !!!
- De... comment ça ?
- La chanson !!! Tu la connais ! Tu te souviens des paroles ?
- Oui bien sur mais c'es...
- Chante la moi !! S'il te plaît, chante la moi ! Je t'en prie !
- D'accord mais ne me supplie pas pour ça...

Le Mentali s'assit et s'éclaircit la gorge. Il avait un peu peur de chanter faux, mais il croisa le regard de Flamme. Elle comptait sur lui, il ne devait pas se planter... Elle se colla, contre lui pour lui donnait des forces. Il ferma les yeux et entonna le chant :

La Pyroli le regarda. Il connaissait la chanson ! Elle sourit et lui donna un coup de langue sur la joue, ce qui fit rougir le Mentali. Elle lui était reconnaissante... Il venait de lui donner une aide précieuse. Elle était tellement heureuse... Ils se regardèrent longuement et recommencèrent à chanter en choeur, côte à côte, leurs deux voix se mélangeant avec harmonie... Flamme avait retrouvé son sourire et sa lueur d'énergie dans le regard. Le Mentali lui, était heureux... Il avait pu l'aider... C'est tout ce qui comptait... Une fois la chanson fini, le félin posa son regard sur la Pyroli...

- On peut rentrer maintenant ?
- Non ! J'ai pas fini... Attends demain soir, vers minuit...
- Quoi ?! Encore une journée ici ?

Devant l'air déçu de son compagnon, la Pyroli se vexa. Elle se détourna et lui jeta, accerbe :

- Si je te gêne tu peux partir... Je n'ai plus besoin de toi...
- Mais...
- Te cherche pas d'excuse ! Allez barre toi, tu en meurs d'envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mar 19 Aoû - 10:57

Encore la suite !

Le Mentali ne sut que répondre... Il baissa la tête alors que la Pyroli descendait d'un étage. Le chat se mordit la lèvre avant de se relever, de courir et de faire doucement tomber la créature de Feu, approchant son museau du sien.

- Non, je reste, jusqu'à ce que je puisse comprendre ce qui se passe...
- Que...
- Ne cherche pas d'excuse, je reste !

Il sourit, se releva et partit comme si de rien était. Flamme resta allongée au sol un moment... Elle ne comprenait pas... Pourquoi une telle réaction ? Vraiment, tout resté obscur pour elle... Elle finit par se redresser, secouant doucement sa fourrure. Elle remarqua que le Mentali s'était allongé dans sa cachette, masqué par des tombes... Mais elle l'avait vite repéré... Elle partit s'allonger près de lui, la tête posée sur les pattes... Son estomac faisait des siennes, mais elle ne s'en occupait guère... Elle ferma les yeux, s'endormant peu à peu...

Lorsqu'elle se réveilla, elle s'était nettement rapprochée de Sun, le museau dans son cou. Elle rougit brusquement et voulut se reculer... Mais le Mentali tourna doucement sa tête et lui donna un coup de langue sur le front, avant de se lever sans un mot. Flamme resta au sol sans comprendre. Elle le suivit du regard, alors qu'il revenait, un Etourvol entre les crocs. Sans un mot, il déposa la proie face à la Pyroli, avant de se détourner calmement... Il s'assit face à une fenêtre, observant dehors. L'Angel de Feu le trouva bizarre... Il ne parlait pas, restait reclu dans ses pensées... Il n'était pas comme ça habituellement avec elle... Elle commença à manger la chair de l'oiseau, jetant de temps à autre des regards au chat mauve... Jusqu'à ce que celui si se rapproche et se mette auprès d'elle. Elle le regarda sans comprendre... Il semblait un peu perdu... Elle soupira et s'allongea contre lui...

Ils passèrent la journée ainsi, allongés l'un contre l'autre, sans dire un mot... Quelque fois, ils prenaient un morceau de l'Etourvol, ou alors ils dormaient... Mais rien de plus... Jusqu'à ce que la nuit tombe. Là, toujours sans rien dire, Flamme se leva et monta les escaliers. Partant vers la tombe elle se planta devant, ferma les yeux et leva les yeux vers le ciel qui se teintait de noir. Un vent lui ébourrifa sa fourrure à moitié faite de feu. Et un doux murmure parvient à ses oreilles... Elle les dressa sur son crâne, les yeux fermés, alors qu'elle essayait de capter les dires du murmure. Mais elle avait beau se concentrer, elle ne comprenait pas... Elle commença à paniquer...

- Mina ! Dis moi ce que tu veux !!!
- Chan... no... chan...vec... ui... Mais... qui tu... es ?
- C'est moi Flamme !!!
- ... Ouve... le... oi...

La Pyroli observa la sorte de brume qui se formait autour d'eux... La chienne de feu avait la gorge serrée, et ne semblait pas avoir la force d'entonner un chant... Surtout celui là...

Comprenant de quoi il s'agissait, Sun s'approcha d'elle et lui lécha avec douceur et tendresse le front, pour la réconforter. Puis il observa le nuage, du respect dans son regard, ainsi que quelque chose d'autre... Quelque chose qui fit tressaillir le nuage, avant que celui ci ne se mette à tourner autour des deux Angels. Sun adressa un sourire rassurant à son amie.

- Tu es prête ?
- Que à... A quoi ?
- A ça...

Il donna un affectueux coup de museau contre la truffe de Flamme, avant de regarder le nuage... Les deux reprirent forme humaine, pour éviter que la brume n'attaque Flamme. Il se mit à entonner le chant, bientôt rejoint par la voix de la dresseuse, qui prit subitement confiance en elle.

http://fr.youtube.com/watch?v=zA4sGiuLa0o

Il est long
Le chemin qui serpente au long des saisons
Dont la pente nous ramène à la maison
Les souvenirs nous font
Des embellis d’horizons

Si loin du monde
Mon cœur se laisse porter par les ondes
Une douce nostalgie qui m’inonde
Et les années se confondent
Font danser chaque seconde

Toutes choses s’effacent au gré du vent
Et la vie vous déplace sur le temps
Où qu’on aille dans l’espace
On n’oublie jamais d’où l'on vient
D’où l’on vient…

Mes yeux m’emmènent
Dans ce lieu qui fut jadis mon Eden
Défiance à l'enfance des joies et peines
Faut-il donc mon amour
Qu’un jour meurt tout ce qu’on aime ?

Toutes choses s’effacent au gré du vent
Et la vie vous déplace sur le temps
Où qu’on aille dans l’espace
On n’oublie jamais d’où l'on vient
D’où l’on vient…

On revient sur les traces
D’un avant qui veut que l'on se fasse en rêvant
Un film où les anges passent
Pour te remontrer d’où l'on vient, d’où l'on vient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mar 19 Aoû - 10:59

Ils finirent tout les deux de chanter à la même seconde, totalement en phase... Ils se regardèrent... Un sourire éclairait le visage de Flamme qui semblait rassurer Sun. Il passa un bras autour de la taille de Flamme l'attirant à lui. Elle rougit et le regarda. Il se pencha et lui murmura à l'oreille.

- Ce n'est pas parce que nous sommes humains que nous devons changer les choses... Nous le faisons bien en tant que Pokémon...

Elle le regarda avant de rebaisser la tête, les joues rouges... Elle venait de se décider... Oui... Elle lui dirait... Mais d'abord... S'occuper de Mina... La chanson avait épuisé Flamme... Ce n'était pas qu'un simple chant pour elle, mais un véritable tourbillon de souvenirs différent, qui resurgissaient à chaque instant... Des images, de scouleurs, des émotions, des douleurs... Tout... Son coeur lui faisait mal et elle releva la tête, les larmes aux yeux, regardant le nuage devant elle... Nuage qui prit peu à peu consistance et forme, devenant une Méditikka. Sun et Flamme l'observèrent, toujours assis. La jeune fille avait sa tête posé sur l'épaule du garçon, son regard toujours brouillé. La Pokémon à moitié Psy, à moitié Combat avait adopté une position semblable à celle du lotus, dans le yoga et lévitait légérement au dessus d'eux. Le Mentali devenu humain regardait sa compagne, lui caressant les cheveux en la sentant troublée... Il s'arrêta quelques secondes et regarda Flamme, les joues rouges avant de détourner la tête et de faire comme si de rien était... Pendant ce temps, la défunte Pokémon prenait la parole :

- Ravie de te revoir Flamme ! Je vois que tu avances bien dans la vie... Et que tu t'es trouvé des amis...
- Je... moi aussi je suis contente de te revoir Mina... Ca fait combien de temps maintenant ?
- Six ans à compter d'aujourd'hui
- Ca fait long... Au fait, je te présente Sun... C'est...
- Un très bon ami ?
- Oui... On peut dire ça...
- Et en plus, il connait la chanson !!! Notre chant...
- Excusez moi de vous interrompre mais... Vous parlez de la chanson que nous venons de chanter ?

Mina le regarda, un grand sourire sur les lèvres. Elle lança un regard entendu avec Flamme qui baissa la tête. Pff... Elle était entouré de Pokémon Psy... Ca n'allait pas être simple de se sentir à l'aise... Elle avait l'impression qu'on lisait en elle...

- Oui, c'est bien la chanson que nous avons chantés... C'est une histoire... Qui remonte à longtemps...
- Raconte la moi... J'aimerai savoir... qui tu es...

La jeune fille tressaillit et regarda Mina, un peu apeurée... Elle ne voulait pas imposer sa à Mina, l'obliger d'entendre... les causes de sa mort... Mais la Meditikka se mit à rire et observa Sun.

- Vas-y Flamme, tu peux lui raconter !

La défunte se posa sur sa pierre tombale et les regarda. Flamme se décolla lentement de Sun et le regarda. Elle inspira et commença à lui expliquer son histoire et celle de Mina... Au tout début, elle vivait à Charbourg, la ville minière ou la plupart du monde sortait du charbon des mines... Les machines, le bruit, la pollution... Ce n'était pas une vie saine pour une enfant... Mais son père était un des plus puissant patron de la ville... Il était riche et ne comptait pas quitter cet endroit, qui était une mine d'or selon lui. La jeune fille s'ennuyait dans cet endroit. Etre la fille d'un grand chef de ville n'était pas pratique pour se faire des amis. Elle reçut donc ses Pokémon assez tôt. Un Ponyta et une Meditikka, baptisé respectivement Spirit et Mina. Ca ne la rendit pas plus sociable mais elle avait de la compagnie et aimait beaucoup ses deux amis. Inséparrables, toujours ensembles. Un beau jour, la Pokémon psychique avait entendu une chanson qui lui plaisait beaucoup. Une chanson comme quoi, on ne pouvait oublier nos origines. Le trio l'avaient tout de suite adopté et la connaissaient par coeur. Ils ne la chantaient pas devant les autres. C'était leur chant pas celui des autres ! C'était un peu comme le lien qui les unissait tout les trois. Le temps passait et chacun grandissait... Spirit avait rapidement évolué, mais Mina s'entêtait à rester une Meditikka. Elle ne voulait pas devenir une Charmina, quoi qu'en disent les autres. Ce n'était pas eux qui allaient régler sa vie non plus ! Seule Flamme pourrait la faire changer d'avis, mais elle ne voulait pas s'opposer au choix de son amie. Si elle ne voulait pas évoluer, c'était son choix. Son père s'entêtait. Sous forme de Charmina, elle pourrait aider ses ouvriers dans la mine. Une violente dispute s'en suivit, entre le père et la fille. Le père qui n'éprouvait aucune compassion ni aucun intêret envers le choix de Mina, la trouvant au contraire stupide, et la fille, qui ne voulait pas que son amie soit considérée comme un simple objet ou encore, un esclave. Jamais elle ne laisserai passer ça !! Les mois passèrent, pendant lequels Flamme s'était attirée le désaccord et le rejet de sa famille. Pas un rejet complet, mais personne ne l'approuvait et ne daignait l'écouter... Au bout de quelques temps, la Meditikka commença à avoir quelques problèmes de santé. Des problèmes assez grave, notamment au niveau de la respiration. L'air de Charbourg était nocif pour les poumons de la Pokémon qui s'emplissait de cet oxygène dangereux. Sauf qu'elle seule était touchée. Les humains étaient assez résistants pour lutter contre ça et les Pokémon qui travaillaient dans la mine se trouvaient à l'état sauvage, donc de leurs plein gré près de la mine et étaient donc immunisés contre cet air. Le côté psychique de Mina, ainsi que sa mauvaise résistance commençait à avoir raison d'elle. Flamme supplia ses parents de partir vers Bonville. Là bas, l'air y était bien plus frais et plus pur. Son père se fichait éperdumment de l'état de santé de la Pokémon de sa fille, créature qu'il considérait inutile. Sa fille insista mais ne reçut qu'une claque en guise réponse. Furieuse de cet affront, en colère contre sa famille et surtout sa mère, complétement soumise à son père, elle partit la nuit, sur le dos de Spirit, Mina contre elle. Elle arriva quelque jours plus tard dans la petite ville. Mais le mal était fait et l'état de la Meditikka était bien trop critique. Flamme essaya pourtant, et paya les meilleurs traitements pour sa Pokémon. Trop tard... Elle avait réagit bien trop tard... Résolue à périr, elle se mit à chanter. A chanter sans cesse, leur chanson à tous les trois. Bientôt, Spirit l'imita et la jeune fille finit par se joindre à eux. Trois jours plus tard, la Meditikka était morte, un grand sourire sur les lèvres. Flamme l'enterra en haut de la tour, lui offrant une tombe classique, mais dont elle grava les noms elle même dans la roche. Elle resta en deuil durant plusieurs jours, avant de s'installer dans la ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mar 19 Aoû - 11:02

Mina avait fermé les yeux durant le récit, balançant ses jambes dans le vide et sa tête de gauche à droite, comme si elle écoutait un chant agréable à entendre. Lorsque Flamme eu fini elle s'arrêta et ouvrit ses yeux. Des yeux dorés. Elle sourit et regarda son ancienne dresseuse.

- Très bien raconté Flamme... Et très bien chanté aussi...
- Merci Mina...

La Meditikka pencha la tête sur le côté, sans comprendre. Descendant de son perchoir elle s'approcha de son amie, inquiète.

- Quelque chose ne va pas ?
- Je... je... Pardonne moi !
- Mais de quoi ? Tu n'as rien fait de mal...
- Je... je t'ai tué Mina !!!
- Mais non ! Et puis, je ne t'en voudrais pas pour ça !
- Mina tu... tu te rends compte ? Je n'ai pas agis assez tôt je... j'ai laissé faire et...

Un sanglot l'empêcha de poursuivre. Sun la regarda tristement, avant de l'attirer de nouveau contre lui, la serrant contre son coeur, lui caressant les cheveux. Il resserait lentement son étreinte, posant sa tête contre la sienne. Elle le regarda, les yeux brillants. Plus rien ne comptait... Plus rien sauf lui... Lui et ses yeux bruns... Ses prunelles clairs qui l'observaient avec inquiètude.

- Et tu as fait une erreur certe... Mais tu as appris grâce à elle et maintenant prouve moi que ça t'as servi en attrapant la prochaine occasion au vol sans la laisser fuir... C'est maintenant...

Elle la regarda sans comprendre. D'un très léger mouvement des yeux, Mina désigna Sun. L'Angel de Feu ne comprenait toujours pas... La Meditikka soupira et se dissipa dans l'air, alors que sa dresseuse ne voyait pas de quoi voulait parler sa Pokémon. Elle revient à la réalité lorsque Sun dessera lentement son étreinte. Elle le regarda, une légére lueur de déception dans le regard. Il lui sourit et lui caressa les cheveux avec douceur, en l'observant.

Elle sentait son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine. Et elle n'avait qu'une envie... Une envie qu'elle réfrénait au mieux. Elle voulait tellement... Elle le voulait mais n'osait pas le faire... Elle ne savait pas comment il allait réagir... Mais en même temps... Mina l'avait bien précisé... Il fallait qu'elle sache faire preuve de courage... Au moins pour ça ! Mais en même temps, c'était si dur... Elle soupira et se colla contre Sun, posant sa tête et ses mains sur son torse. Elle ferma les yeux et soupira d'aise.

Sun resta sur place, surprit. Il ne savait pas comment réagir... Surtout dans ce genre de situation ! Il tenait à elle. Il voulait bien laisser ses gestes s'exprimer pour lui... Mais il n'osait pas, et ne voulait pas se laisser aller. Il ne se connaissait pas depuis vraiment longtemps et n'arrivait pas... Ses gestes se bloquaient... Il soupira et posa une main sur la tête de son amie, ne faisant guère plus.
Elle le regarda, le coeur battant. Ne plus hésiter... Se laisser aller... Tout dire. Elle releva la tête, observant son fin visage. Elle tendit la main et la posa sur sa joue. Elle frissonna à ce contact. La peau du garçon était douce. Elle rougit et frémit doucement.

- Sun je...
- Oui Flamme, qu'est ce qu'il y à ?
- Je... Je voulais te dire quelque chose...
- Quoi donc ?
- Que je... Je... Il s'avère que... En fait... j'ai...

Elle cherchait déséspérément ses mots mais ne les trouvait pas... Ils étaient si simple et assez commun. Au fond, tout le monde les connaissaient... Mais pourquoi elle n'y arrivait pas ?! C'était tellement rageant !! Elle se prit la tête entre ses mains en fermant les yeux, rageuse. Elle n'y arrivait pas ! Elle serra les dents avec force... avant que deux mains ne lui attrapent doucement les siennes les éloignant de son visage. Elle rouvrit les yeux timidement et regarda devant elle. Sun était à genoux, son visage près du sien, lui tenant les mains. Il lâcha sa main gauche, effleurant la joue de son amie.

- Flamme... Qu'est ce qui ne va pas ?
- Je Sun... je...

Elle le regarda dans les yeux. Cette lueur d'inquiètude dans son regard... Elle voulait lui enlever, lui ôter, ces yeux tellement soucieux. Il était réellement inquiet. Elle le regarda une dernière fois. Une dernière fois ou elle était ainsi. Elle lui saisit vivement le visage entre ses mains et posa ses lèvres contre les siennes. Elle se sentit brûler de l'intérieur, son visage contre le sien, en ne cessant de l'embrasser. Elle ne voulait pas rompre le baiser. Elle se sentit tomber mais pas contre le sol... Contre Sun. Elle finit par rouvrir les yeux, relevant la tête. Le garçon la regardait, le rouge aux joues mais un grand sourire sur le visage. Il lui caressa la joue.

- Sun je... je suis désolée...
- Mais de quoi Flamme ? Tu n'as aucune raison de t'excuser...
- Si pour... pour le baiser je n'aurai pas...
- Je le savais... Je savais que tu comptait m'embrasser...
- Co... Comment ça ?!
- Les Mentalis ont le pouvoir de lire l'avenir des gens qui leurs sont chers, sur une distance de temps qui varie... En te serrant contre moi... J'ai vu ce que tu voulais le faire... et comme tu le vois... Je n'ai rien fait contre.
- Mais pourquoi ? Pourquoi tu... tu ne m'as pas repoussé ?
- Flamme... Tu n'as toujours pas compris... Tu ne sais pas que je t'aime ?
- ...

Elle resta sans voix devant cette déclaration, toujours au dessus du garçon. Elle sentit des larmes lui venirent aux yeux... Des larmes de joie. Son coeur se serrait dans sa poitrine sous l'émotion. Voyant son air surprit et émue, Sun rit doucement, avant de redresser la tête, pour rendre son baiser à Flamme. Il l'attira à lui, la serrant contre son coeur en passant une main dans ses cheveux. Lorsqu'ils se séparèrent doucement Flamme se blottit contre lui.

- Sun...
- Oui ?
- Moi aussi... Moi aussi, je t'aime...

Il sourit et serra doucement l'Angel de Feu contre lui, observant le ciel noir au dessus d'eux. Une ombre fantomatique les survola. Sun hocha la tête en souriant, alors que le spectre riait. Le fantôme reparti, alors que le garçon fermait les yeux doucement, Flamme dormant déjà contre lui, un sourire aux lèvres. Il passa ses bras contre elle et s'endormit finalement, en souriant lui aussi.

Dans le ciel, l'ombre argenté reprit une légére consistance. Mina regarda le couple au sol, sa dresseuse à moitié allongé sur le garçon. Elle rit et continua de les observer.

- Je préfére que ma mort soit utile à te rendre heureuse, plutôt que de te laisser seule... Occupes toi bien d'elle, Sun...

Et elle repartie, plongeant dans son sommeil dorénavant éternel.

Voilà, fini ! Et encore un bon anniversaire Chim' !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 25
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mer 27 Aoû - 16:25

Wah! Si je m'attendais à ça! Merci beaucoup, DM!!

_________________
La chimère noire de l'ombre a encore frappé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mer 27 Aoû - 20:02

Chim' s'est connectée avant la rentrée ? Alléluia ! Faites sauter le champagne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 25
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Angels Destyny   Mer 27 Aoû - 20:49

TRoh, c'est bon! Je viens à peine de rentrer du Massif Central. Et la dernière journée où j'AURAIS pu me connecter... L'ordi de ma grand-mère ne pouvait plus se connecter à Internet... Donc, Silver, si tu lis ce message, comprends-moi: je n'ai pas voulu me connecter, je n'ai pas pu me connecter. *s'enfuit*

_________________
La chimère noire de l'ombre a encore frappé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angels Destyny   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angels Destyny
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Angels Calling Me - Denean
» Oracion al angel de la guardia
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» LIBERA - ANGEL VOICES
» Episode 04 : Anges et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf and Dragon :: Divers :: Fanfics générales-
Sauter vers: