Wolf and Dragon

Le pays du Fantasy!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Elite.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: L'Elite.   Jeu 24 Mai - 18:37

Voilà! Il y a quelque temps, Silver Wolf m'avait proposé de mettre ma fic ici si elle ne serait pas accéptée sur un autre site dont je ne siterai pas le nom.
Mon histoire s'intitule 'L'Elite'. Je vous préviens, c'est une fic pokémon.
Voici déjà le prologue, et les deux premiers chapitres:
Prologue.
Le combat de Groudon et Kyogre… L’évènement qui était à l’origine de ce monde. Mais qui aurait put aussi le détruire sans l’intervention de Rayquaza et des Orbes. Ces deux pokémon étaient destinés à dormir d’un sommeil sans réveil. Pourtant, le combat recommença, plus violent que la première fois, car les titans avaient accumulé de la puissance pendant plusieurs millénaires. Les coups portés furent d’une telle puissance, qu’une partie du fond de l’océan remonta à la surface, créant un nouveau continent.
Se situant près de Jotho, le président de cette terre décida d’y envoyer des dresseurs pour l’explorer. Mais aucun ne revint, et rien, pas même les technologies les plus avancées ne les localisaient, et personne ne savait s’ils étaient encore en vie. Jusqu’à ce jour…

Chapitre premier: Nouvelles affligeantes.
L’homme sortit de sa voiture avant que le chauffeur n’éteigne le moteur. Il courut en direction du bâtiment fait de pierre blanche, situé au centre de Doublonville, la capitale. Des personnes se promenaient dans les immenses jardins, appréciant la beauté des plantes. Des haies étaient taillées en forme de pokémon magnifiques, comme des Joliflor et des Feunard.
Au bout de deux minutes, il atteint la place qui se trouvait devant le grand bâtiment. Au milieu, trônait la plus belle et la plus grande fontaine de tous les continents. Des Milobellus faisaient office de margelle, tandis que des Lamantine, des Aquali, des Poissirène, des Azumarill, des Corayon, des Rosabyss de granit et un Lokhlass d’ambre se trouvaient au milieu. L’homme monta quatre à quatre les escaliers également blancs.
Dans l’immense bâtisse, les couloirs se ressemblaient presque tous, mais il connaissait le chemin. Il s’arrêta devant une porte en bois d’acajou, venant de la ville du même nom. Il frappa, et entendit un ‘entrez’. La pièce était immense, et décorée avec goût. Il s’agissait d’un bureau, derrière lequel un fauteuil faisait face à la fenêtre.
L’homme reprit son souffle, puis demanda :
« M. Le Président ?
Le fauteuil se retourna, dévoilant un homme d’une soixantaine d’année, les cheveux blancs, et des lunettes sur le nez. Il observa son interlocuteur, attendant que celui-ci reprenne la parole.
-Une lettre, pour vous.
L’homme donna l’enveloppe cachetée au Président. Le vieil homme l’ouvrit, et en tira une feuille de papier. Sur le sceau qui enfermait la lettre, quatre îles dans un tourbillon.
Atterré, l’homme le plus important de Jotho laissa tomber le papier sur son bureau. Dessus, était marqué :

J’espère que vous vous portez bien.
Mais j’ai le regret de vous annoncer ceci. Ce lundi, des pêcheurs ont découvert le cadavre d’un dresseur, accroché sur l’un des rochers des îles. Ils m’ont immédiatement appelés sur les lieux. J’ai tout de suite reconnue le jeune homme. Il s’agissait de l’un des trois dresseurs que vous aviez envoyé sur le nouveau continent. Il avait été empoisonné, puis noyé.
Mais, ce n’est pas tout. Deux jours plus tard, quelques-uns de nos meilleurs dresseurs sont allés eux-même sur cette terre. A peine sont-ils entrés dans la forêt, qu’ils ont découvert le corps sans vie de l’Aquali du dresseur nommé ci-dessus. Il était à moitié déchiqueté, et le sang avait déjà séché.
Par mesures de précaution, et avec tout le respect que je vous dois, nous avons décidé d’interrompre l’exploration de cette zone, jusqu’à vos instructions.
Sincères salutations
M. Takana, maire des Tourb’îles.

-Qui a pu faire une chose pareil… Murmura-t-il.
-M. Le Président, M. Takana attend une réponse de votre part. Annonça le messager.
Le vieil homme resta un moment silencieux. Il n’avait plus le choix.
-Nous allons devoir faire appel à eux…
-Si je puis me permettre, pourriez-vous être un peu plus clair ? Demanda le jeune garçon
Le Président redressa la tête.
-Nous allons devoir faire appel à l’Elite.
-Vous… Vous pensez qu’ils seront à la hauteur ?
Le vieillard sourit faiblement.
-Allons ! Vous connaissez leurs exploits aussi bien que moi !
-Ou… Oui, Monsieur.
-Alors, demandez à nos pokémon messagers les plus rapides d’envoyer ce message à chacun.
Le chef de Jotho donna une vingtaine de rouleaux de papier au messager.
-A vos ordres !
-Ah ! J’allais oublier ! Qu’un autre pokémon donne ceci à ce cher Takana.
-Inutile. Je rentre immédiatement pour les Tourb’îles. Je le lui transmettrai moi-même.
Sur ce, il salua son supérieur, et quitta le bureau.
Le Président repensa alors à l’histoire de ces dresseurs d’exception. Ils étaient tous natifs d’un petit village nommé Edelweiss, situé dans la montagne entre Ebenelle et Bourg Geon. Et depuis, ce hameau presque oublié était devenu un centre d’intérêt mondial. En effet, tous avaient gagné tout les championnats, et vaincus les quatre Conseil des Quatre. Et le plus stupéfiant était qu’ils s’étaient tous spécialisés dans un type différent. De plus, ils pouvaient remporter la victoire sur n’importe quel type de pokémon, même s’il s’agissait de leur faiblesse. Mais, ils devaient fuir la foule pour pouvoir s’entraîner en paix, et c’était pour cela que le Président avait voulut leur envoyé une lettre, au lieu d’un mail. Ces jeunes gens étaient son dernier espoir.

Voilà! Je ferais la suite très prochainement. Peut-être que je vais la poster tout à l'heure, si j'ai le courage de terminer une autre description.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Jeu 24 Mai - 20:06

Chapitre 2: Des dresseurs d'exceptions.
Au Nord du Lac Colère, se trouvait un petit lac, où se situait la plus grande cascade de Jotho. Un Léviator la remontait à grande vitesse. Il atteint le haut avec une rapidité impressionnante, sauta, et se retrouva sur la terre ferme, à côté d’un jeune homme qui tenait un chronomètre en main.
-50 secondes ! Record pulvérisé, Léviator !
-Rooooorrr ! Grogna le serpent des mers.
-Tu as bien mérité un peu de repos. On redescend !
Léviator abaissa son immense tête, pour permettre à son dresseur de monter. Puis, il descendit la chute d’eau avec d’infinies précautions.
Le dresseur avait les cheveux roux, et se prénommait Antoine. Rebelle, il refusait qu’on lui donne des conseils sur la manière d’agir, mais n’hésitait jamais à aider des personnes. Il faisait partie de l’Elite, comme on le surnommait lui et ses amis d’Edelweiss. Il s’était spécialisé dans le type eau, qui le fascinait depuis toujours. Parti de son village avec un Gobou, il avait franchi toutes les difficultés qui s’étaient présentées à lui, et avait réussi de nombreux exploits, comme la capture du très rare Relicanth.
Léviator venait d’entrer dans le petit lac, et nageait vers la rive toute proche. Antoine avait décidé de s’entraîner ici, car le Lac Colère protégeait cet endroit, en raison des Léviator. Lui ne les craignait pas. Ils savaient qu’ils ne l’attaquaient que s’il les dérangeait, et c’est pour cela qu’il utilisait son propre pokémon de la même espèce pour ce déplacer.
Il descendit de son perchoir, et remercia son pokémon en le caressant. Léviator grogna de plaisir. Puis, le spécialiste de l’eau sortit cinq pokéball, qu’il lança en l’air. Cinq créatures en sortirent : un Tortank puissant mais un peu paresseux, un Laggron déterminé, un Akwakwak vantard, un Poissoroy coquet et irritable, et un Relicanth timide et discret. Leur maître leur fit signe d’aller s’amuser. Aussitôt, le pokémon relique plongea dans l’eau, et se tapit au fond. Tortank se mit sous un arbre pour faire la sieste, mais Laggron voulait faire la course avec lui. Le poisson boue renonça, avant de commencer une poursuite avec Léviator. Poissoroy plongea également, et se mit à faire une sorte de danse avec ses nageoires. Quant à Akwakwak, il admira ses muscles dans le reflet de l’eau. Antoine décida de l’entraîner un peu.
-Eh ! Akwakwak ! Ca te dirais une petite course ?
(NDA : je vous ferai parfois la traduction de ce que dises les pokémon)
-Kwak ! Pas besoin de me fatiguer, je suis le plus rapide.
Antoine sourit. Il s’attendait à cette remarque.
-Oh, mais c’est pas grave. C’est sur que j’agirais comme ça si moi aussi je n’en serai pas capable.
-Kwak ?! Tu te moque de moi ! Mais, j’accepte quand même.
Le dresseur sourit encore plus.
-Très bien, mais, pour égaliser les chances, je vais t’attacher les mains dans ton dos, ainsi que tes pieds.
-Kwak ! J’me suis encore fais avoir ! S’écria le canard
-Et oui. Allez, il faut que tu arrive à nager comme ça, sinon, imagine qu’un pokémon insecte utilise Sécrétion. Au moins, tu pourras nager et esquiver ses attaques.
-Mouais. J’veux bien, mais c’est seulement parce que c’est toi.
Encore une fois, la vantardise du canard c’était retournée contre lui. Son dresseur savait bien qu’il n’avait aucune chance, mais c’était le seul moyen d’entraîner son pokémon. Il lia les membres du pokémon aquatique, puis ils montèrent chacun sur un rocher. Antoine siffla, et tous ses pokémon sortirent de l’eau, excepté Poissoroy.
-Tortank, demanda Antoine, tu veux bien faire l’arbitre, s’il te plaît ?
-Ouais… Mais c’est pour te faire plaisir, et je reste ici.
-Kwak ! C’est sur que ce poids lourd ne peut pas se bouger un peu.
Un Hydrocanon atterrit en plein dans sa figure.
-Bon, Akwakwak, on peut commencer ?
-Oui.
-Je te rappelle que tu n’as pas le droit d’utiliser des attaques. Poissoroy, c’est quand tu veux.
-D’accord.
Le poisson se dirigea vers la cascade, puis sauta sur un rocher pour que les deux concurrents le voient bien. Il concentra de l’énergie, puis s’illumina, produisant un Flash. Aussitôt, Antoine et Akwakwak plongèrent. Tandis que l’humain entamait un crawl, le pokémon bleu bougeait son corps à la manière d’un Serpang. Ainsi, il pouvait utiliser ses pattes arrières comme gouvernail, et il avançait assez vite.
Alors qu’Antoine commençait déjà à faire la dernière longueur, Akwakwak avait atteint le rocher. Il se tourna dans la direction opposée, appuya ses pattes contre le corps minéral, et se propulsa. Grâce à cela, il était à la hauteur de son dresseur. Antoine accéléra l’allure, imité par son pokémon. Et alors qu’il allait atteindre le rebord… Une puissante onde le repoussa violemment en arrière. Furieux, le dresseur aux cheveux roux se tourna vers le canard.
-Akwakwak ! Je t’avais dit qu’il ne fallait pas utiliser d’attaques !
-Kwak ! Mais c’est pas moi !
-Il a raison, Antoine. Ajouta Laggron, C’est ce pokémon qui a fait ça.
Le pokémon poisson boue désigna une libellule rouge, dotée d’immenses yeux et de deux paires d’ailes. Un Yanma, et il tenait quelque chose entre ces pattes. Antoine sortit de l’eau, et s’approcha de l’insecte. Quand il fut à sa hauteur, le Yanma lui donna l’objet qu’il transportait, puis repartit aussitôt. Le roux regarda ce qu’il tenait entre ses mains. Une lettre cachetée d’un sceau, où l’on pouvait distinguer un grand bâtiment encadré de deux fleurs dans une étoile. Le symbole de Doublonville !
Antoine ouvrit la missive, tandis que Relicanth détachait Akwakwak.
-Kwak ! Merci Relicanth. J’me plaindrai à…
-Tu te plaindras plus tard. Le coupa Antoine
-Kwak ?
-Ecoutez, plutôt :
A Antoine, membre de l’Elite.
Nous avons besoin de votre aide au plus vite ! Veuillez vous rendre à Doublonville demain, devant la plage. Un contact vous mènera à moi.
M. Hattori, Président de Jotho.
Léviator faillit tomber à la renverse.
-Toi, convoqué par le Président ?!
-Eh ! Léviator ! Tu semble oublier que notre dresseur fait partie de l’Elite. Remarqua Poissoroy
-Mais quand même… Ca doit être grave. Fit Tortank
-Oui, et Doublonville est à une journée de nage, si on se dépêche. Dit Antoine
-Mais, si on longe la plage, on pourra y être beaucoup plus rapidement. Ajouta timidement Relicanth
-O.K. Revenez ! Dit le dresseur
Cinq éclairs rouges aspirèrent les pokémon, ne laissant que le serpent des mers à l’extérieur. Son dresseur monta sur sa tête, puis ils partirent vers le grand Lac Colère.

En dessous de Rosalia, une jeune fille fouillait la forêt.
-Troooh ! Mais où est passé ce fichu pokémon !
A ses côtés, un petit renard marron, avec des yeux noirs toujours pétillants de malice. Tout à coup, un chaton rose sortit des fourrés, et s’arrêta devant la dresseuse.
-Alors, Skitty ?
-Rien du tout, Raven. Miaula-t-elle
La dénommée Raven soupira. Le renardeau prit la parole.
-Espérons que Miaouss aura plus de chance.
-Miaa ! Qui m’appelle ? Répondit une voix endormie, sur leur gauche
La dresseuse écarta un buisson, et vit son pokémon, qui s’était endormi sous un arbre. Elle l’attrapa par la peau du cou.
-Dis donc, petit polisson ! Je croyais que tu devais fouiller cette partie de la forêt, pas t’endormir !
-Miaa ! Protesta-t-il, Mais j’ai besoin de mes heures de sommeil, moi !
-Et Skitty aussi, pourtant elle nous a aidé. Remarqua le renardeau
-Et pourquoi tu ferais pas appel à tes autres pokémon ? Fit le chaton
Encore une fois, la dresseuse soupira.
-Roh ! Mais qu’est-ce qui m’a pris de relâcher Tauros !
-Ben… Il voulait protéger son troupeau.
-C’est bon, Evoli, j’avais compris.
-Miaa ! Regarde ! Y’a quelque chose qui arrive !
Raven leva la tête dans la direction que pointait la griffe de son chat. Un grand hibou volait vers elle.
-J’ai déjà un Noarfang, et c’est pas ce pokémon que je cherche.
-Mais on dirait qu’il tient quelque chose entre ses serres. Dit Skitty
En effet, on pouvait apercevoir un objet blanc.
-C’est certainement un Rattata, ou une autre proie. Fit sa dresseuse en haussant les épaules
-Alors, pourquoi il vient vers toi ? Demanda Evoli
Alors qu’elle allait répondre, une volée de plumes la fit taire. Noarfang venait de se poser, et il tendait l’une de ses pattes en direction de la jeune fille. Dans sa serre, un objet. Raven s’en saisit, et le hibou repartit. A l’intérieur, le même message que le dresseur d’avant.
-Bon, ben faudrait juste le trouver, et on file à Doublonville. Dit Evoli
-Bien. Alors, raison de plus pour le capturer. Enchaîna Raven, en mettant la lettre dans son sac
-Eh ! Y’a quelque chose qui bouge, dans les buissons ! Indiqua Skitty
-Miaa ! J’vais voir !
Il avança doucement vers les arbustes, puis sauta à l’intérieur. Il revint aussitôt vers sa dresseuse, la queue entre les pattes, et le poil hérissé.
-Mi… Mi…
Une énorme araignée rouge sortit des fourrés.
-MIGALOS !!!!!! Hurlèrent-ils
Ils s’enfuirent droit devant eux, laissant le pokémon en plan.
Dans une clairière, la dresseuse et ses pokémon s’arrêtèrent enfin.
-Miaa ! Merci beaucoup, Skitty.
-J’pouvais pas savoir ! Protesta cette dernière
-En fait, on peut la remercier. Dit le renardeau, Regardez.
Ils tournèrent la tête, et virent un magnifique cerf. Il avait le pelage marron avec quelques taches, et des bois avec des boules noires.
-Oui ! Enfin te voilà, Cerfrousse !
-Ceeer !
-Mélofée, en avant !
-Mélofée !
-Métronome !
La petite fée bougea ses doigts comme si elle faisait tic-tac.
-Allez ! Il me faut absolument un Faux-Chage ! Pensa Raven
Malheureusement, ce fut un Mimi-Queue qui sortit. Le cerf décocha alors une ruade, qui fit très mal à Mélofée.
-Wah ! C’est quoi, cette attaque ?! S’écria Raven
-Miaa ! Un Double-Pied, pourquoi ?
-Ah, d’accord ! Mélofée, Poing Météor !
-Mélo mélo !
Le pokémon fée vola jusqu’à sa cible, et lui asséna un puissant coup de poing. Le cerf vacilla.
-Parfait ! Mélofée, reviens ! Rondoudou, à toi !
-Rondoudou !
-Berceuse !
-Tss ! Mélofée aussi connaît cette attaque ! Dit Evoli
-Mais les Rondoudou la maîtrise mieux. Remarqua Skitty
-Bouchez-vous les oreilles ! Cria Miaouss
Le pokémon bouboule inspira, puis commença sa chanson. Cerfrousse s’endormit immédiatement.
-Parfait ! Merci Rondoudou ! Pokéball, GO !!!!
Raven lança sa balle blanche et rouge. La sphère toucha le pokémon, s’ouvrit, et l’aspira à l’intérieur dans un halo de lumière rouge. La ball bougea un peu, puis le voyant s’éteignit.
-Ouf ! Enfin capturé ! Maintenant, en route pour Doublonville !
Elle fit rentrer ses pokémon, sortit son nouveau pokémon, monta sur son dos, et s’élança à travers les bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Sam 26 Mai - 13:34

Bon, je crois que tu peux mettre la description de l'Elite Dragon et peut-être plante si tu l'as terminée^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mar 29 Mai - 17:38

J'ai pas pu me connecter pendant le week-end, et en plus, je viens d'avoir 4 contrôles à la suite... Mais, j'vais quand même me remuer la cervelle pour trouver comment faire une présentation originale à Haru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 15 Juin - 21:45

mais bon en attendant cela fait toujours 15 jours que l'on attend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 15 Juin - 22:14

J'ai pas d'inspirations pour Haru! Ca peut arriver à tout le monde de bloquer! En tout cas, sache que je n'ai pas renoncé, et que je mettrais les dessins de plusieurs pokémon dans pas longtemps (j'ai déjà fait la famille de Nymousse, celle de Lamado, celle de Chimèrion, Licor, Hydrysse, et Minautauros. Licor et Hydrysse sont déjà là.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 15 Juin - 22:17

bah t'as raison moi aussi je bloque pour les aventures de Wattouat et pour l'ère des Pokémon j'ai déjà toute l'histoire en tête mais j'arrive pas à bien former les chapitres

et sinon, tu peux montrer les images ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 15 Juin - 23:11

Flemme de descendre pour utiliser le scanner de mon père. Mais! Je vais faire un petit effort, et me bouger un peu le popotin. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Lun 18 Juin - 14:29

Bon alors, elle vient cette suite? Razz

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.1fr1.net
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mar 19 Juin - 20:59

Voici la suite (très) attendue:
Chapitre 2, suite:
La ville d’Ebenelle était tranquille, en ce début d’après-midi. Avec la chaleur, de nombreuses personnes étaient rentrées chez eux pour se reposer.
Dans la maison du Maître des Dragons, la porte d’entrée s’ouvrit, laissant passer un jeune homme. On ne pouvait distinguer son visage, car il portait une casquette qui le lui cachait. Il marcha dans la ville, jusqu’au square où des enfants jouaient, et où les quelques rares dresseurs de passage s’entraînaient avant d’affronter la championne.
Le jeune homme ajusta encore plus sa casquette, et traversa le parc. Mais au moment où il passait devant des enfants de 5 ans, l’une des pokéball accrochées à sa ceinture s’ouvrit, libérant un Dracaufeu. Le dresseur serra les dents.
-Wah ! Regardez ! C’est Erwan, le dresseur aux dragons ! S’écria l’un des gamins
Erwan soupira, puis retira sa casquette, dévoilant des yeux bleu ciel et des cheveux bruns. Il se tourna vers son dragon.
-Merci beaucoup, Dracaufeu.
-De rien. Répondit-il
-Ce n’était pas sensé être un compliment. Souligna Erwan
Le pokémon orange haussa les épaules. Son dresseur le rappela, avant d’être assailli par les enfants.
-Allons ! Ecartez-vous, sales gosses ! S’exclama quelqu’un
Ils obéirent, laissant la place à un homme d’une vingtaine d’années.
-Alors c’est donc toi, le dresseur des dragons de l’Elite.
-Oui. Et moi, à qui ai-je l’honneur ?
-Je m’appelle Jean. Je suis dresseur de pokémon. Et je suis venu défier l’expert des pokémon de type dragon. Mais, je ne m’attendais pas à un gamin d’à peine 15 ans.
Erwan ricana, et passa ses bras derrière sa tête.
-J’en ai 16.
-Je m’en fiche, je suis plus âgé que toi, donc plus d’expériences. Et je pense que si tu as gagné ton titre, c’est parce que tu as battu des dresseurs moins âgés que toi.
-Bon, c’est fini la parlotte ? Je crois que vous vouliez un match, alors faisons en un en mode duo.
-Très bien. Un 4 vs 4. Connaissant les pokémon que tu vas envoyer, je vais commencer. A vous, Cochignon et Cacturne !
-Cochi !
-Cacturne !
-O.K ! Je vais donc faire appel à Libégon et Hyporoi !
-Goooon !
-Hyporoi !
-Eh eh ! Cochignon, commençons avec Blizzard !
-Cooo !
-Libégon, vole le plus haut possible, Hyporoi, plonge dans l’eau !
-Libé !
-Hyyy !
Le dragon des sables s’envola dans les cieux, et il ne devint plus qu’un petit point mouvant, à l’abri des attaques. L’hippocampe s’enfonça dans l’eau de l’étang du square, et le vent ne l’atteint pas non plus.
-Tu ne m’auras pas aussi facilement ! J’ai observé la façon dont Sandra utilise ses pokémon dragons, et je sais de quoi ils sont capables !
-Si vous comparez les pokémon de Sandra aux miens, vous perdrez à coup sûr.
-Comment ça ?
-Bien sur, elle utilise le même type de pokémon que moi, mais nous les élevons de manière différente. Elle, elle travaille surtout sur la puissance d’une attaque. Moi, sur la rapidité à l’effectuer, et sur sa précision. Ce qui fait que les attaques de mes pokémon sont presque impossibles à éviter. Libégon, Hyporoi, montrez-leur de quoi vous êtes capables !
-Goooon !
-Hypooooo !
Le pokémon mystique piqua droit sur le pokémon aquatique, et le prit dans ses pattes. Puis, Hyporoi combina son Hydrocanon avec le Lance-Flamme de son transporteur. Leurs adversaires le supportèrent mal, et s’écroulèrent devant le double Ultralaser mêlé à un Ouragan et à un Tourbi-Sable.
-Non, c’est impossible !
-Ne jamais comparer un dresseur à un autre, même s’ils utilisent le même type de pokémon. Libégon, Hyporoi, revenez !
-D’accord, je t’ai sous-estimé. Mais, ce n’est pas terminé ! Démolosse, Rapasdepic, à l’attaque !
-Raaaa !
-Ouaf !
-Très bien. Dracolosse, Altaria, en avant !
-Aaaaltaria !
-Dracooo !
-Rapasdepic, occupe-toi d’Altaria ! Bec Vrille !
-Raa !
-Démolosse, Ball’Ombre !
-Ouaou !
-Altaria, Requiem, puis Bélier et Furie !
-Aaal !
-Dracolosse, renvoie-lui son attaque avec Queue de Fer, puis commence une Hâte suivie d’un Cru’Aile !
-Dracolosse !
Le cygne bleu commença une mélodie douce, lente, nostalgique et effrayante, puis fonça sur le rapace. Erwan commença le décompte. Il avait travaillé cette attaque pendant un an, et il avait réussi à trouver une stratégie pour éviter que son pokémon ne tombe K.O., et l’attaque lui laissait cinq bonnes minutes de combat contre trente secondes en temps normal. Il s’intéressa à la riposte de son autre pokémon. Comme prévu, Démolosse avait esquivé toutes les attaques du dragon. Ce dernier utilisait Hâte à chaque fois que son adversaire tentait de l’attaquait.
Le combat faisait rage entre les deux pokémon aériens. Il ne restait plus que vingt secondes.
-Dis-moi, ton pokémon maîtrise vraiment Requiem ? Ils auraient dû tomber K.O. depuis longtemps.
-Il a bien lancé son attaque, ne vous inquiétez pas. Répondit Erwan
-Plus que dix secondes. Pensa-t-il
-Altaria, Aile d’Acier !
-Altaria !
-Toi aussi, Rapasdepic !
-Raaaaa !
Les pokémon se ruèrent dessus.
-Cinq… Quatre… Trois… -les pokémon étaient sur le point de se toucher.- Deux.
-Altaria, reviens !
La sphère rouge absorba son habitant. Le rapace s’étonna, et voulut s’arrêter, mais il ne pouvait plus rien faire. Il tomba au sol assommé, alors que Erwan renvoyait le pokémon virevolteur.
-Tu… Tu as triché !
-Faux. Nous n’avions jamais dit qu’on ne pouvait pas rappeler son pokémon. Mais, j’ai envie d’un combat singulier.
Il fit encore revenir son pokémon.
-Bon, maintenant, on s’est assez amusé Dracolosse. Dynamopoing, maintenant !
-Draaa !
-Tss. Cette attaque manque de précision, Démolosse n’aura aucun mal à l’éviter.
-Idiot ! Vous n’avez donc pas remarquez le manège qu’a utilisé mon dragon quand vous utilisiez une attaque ?
Le dragon jaune s’éleva un peu, fit briller son poing, et fonça sur le chien démon. Sûr de son coup, le pokémon feu ne se rendit pas compte que son adversaire prenait de plus en plus de vitesse et de puissance. Il comprit à peine ce qu’il lui arrivait. En une seule capacité, Dracolosse était venu à bout de lui.
-Je… Je ne peux pas y croire. J’ai perdu.
Il tomba à genoux. Erwan félicita son Dracolosse, et le fit rentrer dans sa sphère. Puis, il s’approcha de l’homme.
-C’est parce que vous vous êtes fixé sur la stratégie de ma sœur aînée.
Il lui tendit la main, et l’aida à se relever.
-J’ai compris la leçon.
Brusquement, quelque chose attira le regard d’Erwan. Un pokémon volant décrivait des cercles au-dessus des arbres du square. Il du repérer Erwan, car il lui fonça dessus, puis s’arrêta devant lui. Il s’agissait d’une chauve-souris violette, avec les ailes bleues. Un Nostenfer, qui tendit une lettre au dresseur des dragons, avant de repartir. Le dresseur brun lut le message.
-Hum. Très bien, je vais prévenir Sandra et Grand-Père, et j’y vais.
Il plia la lettre, et la mit dans son sac. Puis, après avoir dit au revoir à son adversaire, il se dirigea vers sa maison. Il rassembla ses affaires, dit au revoir à sa sœur et au Maître des Dragons, sortit, libéra son Drattak, et s’envola enfin pour Doublonville.

Les habitants du grand parc de Mauville s’éveillaient lentement. Malgré l’heure matinale, une fille, assez petite, se promenait au bord de l’eau. A ses côtés, un Bulbizarre. Elle arriva près d’un ponton, et libéra ses autres pokémon. Un Tortipouss, une Cotovol, une Macronium, un Jungko et un Chapignon sortirent.
-Bon, je prépare le petit déjeuner. Faîtes ce que vous voulez.
Jungko et Chapignon s’éloignèrent pour commencer leur entraînement quotidien. Cotovol se laissait transporter au grès du vent, et attrapait des baies sur les arbres. Macronium s’avança près du lac, et se fit un brin de toilette. Quant à la petite tortue et à Bulbizarre, ils préférèrent rester auprès de leur dresseuse.
-Haru, demanda Tortipouss, qu’est-ce qu’on mange ?
-Tu pense vraiment qu’à ton ventre ? Fit Bulbizarre
-Mais j’ai faim, moi ! Protesta le concerné
-Ca suffit ! S’emporta la dresseuse. Jungko et Chapignon viennent juste de se réconcilier, alors vous allez pas commencer une nouvelle dispute !
Heureusement, Macronium utilisa son attaque Doux Parfum pour calmer Haru.
-Fiou ! Merci, Macronium. Soupira Bulbizarre
-Hum ! Mais de rien ! Répondit la concernée
-Haru, tu devrais essayer de te contrôler, remarqua Cotovol. Ca fait plus de deux ans que tu as Tortipouss, et tu sais bien qu’il n’arrête pas de se chamailler avec Bulbizarre.
-Oui, mais c’est avec une dispute comme celle-là que Juncko et Chapignon ne se sont plus supportés.
-Mais ce n’est plus le cas maintenant.
-Tu sais que tu ferais une bonne psychologue ? Dit Haru
-Ce n’est pas la première fois que tu me le dis.
-Je s…
-HARU !! AU SECOURS!! Hurla Macronium
-Tss. Elle a du se casser un ongle. Ironisa Tortipouss
-Malheureusement… C’est un Tentacruel ! S’écria Bulbizarre
-Cotovol, att…
Mais elle n’eut pas le temps de donner un ordre, que Jungko et Chapignon se trouvaient sur les lieux. Aussitôt, Chapignon fit diversion avec Flash, aveuglant le pokémon qui emprisonnait la femelle. Réagissant au quart de tour, Jungko lacéra le pokémon aquatique avec de puissantes Taillades et Lame-Feuille. Le pokémon tomba K.O. avant d’avoir pu réagir.
-Merci les gars ! Dit Macronium
-De rien. Répondirent-t-ils
-Vous réjouissez pas trop vite. Il revient avec des Tentacool ! Cria Bulbizarre
-Ah oui ? Dit Haru Et bien, on va leur montrer ce qu’on sait faire ! Utilisez tous vos attaques Balle Graine !
Ils s’exécutèrent, et les pokémon aquatiques furent accueillis par de puissants projectiles, semant le trouble parmi leur groupe. Mais, ils revinrent avec, cette fois-ci… Des Tentacruel !
-Ils le prennent comme ça ? Lance-Soleil !
Les six pokémon plantes absorbèrent les rayons du soleil, puis les renvoyèrent, sous forme d’un seul et unique rayon jaune clair. Les six lasers fusionnèrent, et les méduses s’enfuirent sans demander leur reste.
-Bien joué !
-Merci ! Répondirent les pokémon
Soudain, un pokémon arriva en trombe, et s’arrêta juste devant Haru.
-Eh ! Ca va pas ! S’exclama Tortipouss
-Désolé, mais j’suis pressé !
Il s’agissait d’un Ninjask, une sorte de cigale super rapide. Dans ses pattes, il avait une enveloppe, qu’il donna à la dresseuse, avant de repartir. Haru la déplia, et ses yeux s’agrandirent.
-Wow ! Bon, ben, on va à Doublonville.
-Je vais donc devoir me taper tout le chemin ? Demanda Macronium
-Ben… Oui.
-Soupir. C’est bon, je m’incline.
Haru rentra ses pokémon, puis grimpa sur le dos de la femelle Macronium, et sortit du parc. Quelques heures plus tard, les visiteurs du parc eurent la surprise de découvrir une cinquantaine de Tentacool et de Tentacruel qui flottaient à la surface de l’eau, assommés.


Dernière édition par le Dim 24 Juin - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerea
Esprit
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 25
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mar 19 Juin - 22:27

Super !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 11:00

Génial, enfin la suite! ^^

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.1fr1.net
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 11:53

cool c'est qui le prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 12:21

Cagali et Kira, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 13:05

Okay feu et ténèbres vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell-Angel
Lutin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : chez moi ou quelque part
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 20:55

oui j'adore je suis le premier a passer lol! continue comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pigloo
Phénix
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 23
Localisation : au fin fond de la foret d'émeraude
Avertissements : 1/3
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Mer 20 Juin - 22:15

Moi le maitre électrique (bizar pour un pingouin) je passe pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Dim 24 Juin - 18:08

à propos : ce n'est pas Juncko mais Jungko

le c est remplacé par un g


Dernière édition par le Jeu 27 Sep - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Dim 24 Juin - 18:16

Tiens, j'avais jamais remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seven nation army
Esprit
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Je suis en répète avec SEVEN NATION ARMY, ne me dérengé pas SVP!
Avertissements : 3/3
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Sam 14 Juil - 11:49

Allez met la suite! je crève d'envie de savoir se qui va se passer!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerea
Esprit
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 25
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Lun 23 Juil - 15:47

Vivement la suite... C'est vrai, les chapitres, même si longs, sont peu nombreux... Petit HS,désolée ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Dim 2 Sep - 14:24

Je suis d'accord avec Kerea! La suite vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Fée
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : en pleine méditation sur les Monts de la Lune
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Dim 23 Sep - 12:17

L'ELITE EN FORCE ET PLUS VITE QUE CA PAR PITIE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 28 Sep - 23:22

Enfin une nouvelle présentation! J'avais prévu le feu et les ténèbres, mais j'ai changé d'avis:


La chaîne de montagne au sud d’Ebenelle abritait de nombreuses espèces de pokémon. Ce jour-là, alors que la matinée était déjà bien avancée, le sol se mit à trembler. Les Phampy et les Donphan s’arrêtèrent de manger, les Airmure s’envolèrent de leurs nids, etc. Tout à coup, deux grosses boules de pierre dévalèrent la pente, un dresseur sur chacun d’eux.

-Youpi ! Vas-y Grolem ! S’écria un garçon assez petit pour son âge avec les yeux verts. Sur son épaule, un petit Sabelette, qui avait l’air de s’amuser comme un fou.

-J’fais c’que j’peux !

-Ne te laisse pas faire, Grolem ! Montre-lui ta vitesse ! Dit à son tour le deuxième dresseur. Ce dernier était blond, avec des yeux bleus, assez grand.

-J’aimerais t’y voir, moi !

Ils étaient à la moitié de la montagne, quand ils dévièrent de leur route, à cause d’une crevasse qui s’était creusé durant les nombreux passages qu’ils avaient effectué. Ils ne s’arrêtèrent pas pour autant, et continuèrent leur chemin. Soudain, le Grolem du dresseur aux yeux verts passa sur un petit talus. Le Sabelette tomba, et roula sur le côté…

Mais, la route se terminait par une falaise, qui remontait légèrement ! Et ils se dirigeaient à toute vitesse dessus !

-Oh, oh… Dirent les deux dresseurs

Ils s’envolèrent, restèrent suspendus quelques secondes, puis ils tombèrent dans le vide.

-Aaaaaaaaaaaaaah !!!!!!!!

-Onix, go ! S’écria le garçon aux yeux verts.

Le serpent de roche sortit de sa ball, et appuya sa tête contre le sol, le reste de son corps en l’air, prêt à la réception des deux dresseurs et des Grolem. Ces derniers roulèrent sur le corps de pierre jusqu’au sol, et ils descendirent, tandis que leurs dresseurs glissaient sur l’Onix. Ils s’arrêtèrent sur sa tête, et partirent d’un grand fou rire.

-C’était génial ! Pas vrai, Luc? Demanda le dresseur du Onix

-Ouais, je suis d’accord avec toi, Max. Répondit Luc. Et toi, Sabelette, tu en penses quoi ?

Personne ne répondit. Le dresseur de la belette paniqua.

-Oh non ! Sabelette ! Où es-tu ?

Un cri lui répondit. Les deux dresseurs levèrent la tête, et virent le petit pokémon suspendu au-dessus du vide. Il était accroché à la paroi, et pouvait lâcher d’un moment à l’autre !

-Au secours !!

-Sabelette ! S’écria Luc

-Il faut le sauver, et vite !

-Mais comment faire ?

-Tu n’as pas Scorplane ?

-Non, je l’ai laissé pour prendre Sabelette.

L’Onix regarda la falaise. Il soupira.

-En plus, c’est trop haut pour moi.

-Et nous, on peut pas t’aider ! Grogna l’un des Grolem

-Mais alors… qu’est-ce qu’on va pouvoir faire ? S’inquiéta Luc

Max saisit ses pokéball, et fit sortir ses cinq autres pokémon : Tyranocif, Manzaï, Tarinor, Caratroc, et Galeking apparurent. Les deux géants s’ébrouèrent, tandis que Manzaï sauta dans les bras de Max. Ce dernier se tourna vers son ami.

-Sors tes autres pokémon, peut-être que nous trouverons une solution.

Le jeune homme aux yeux verts approuva, et lança trois pokéball. Dans des éclairs de lumière blanche, Sablaireau, Marcacrin et Taupiqueur sortirent.

-Bon, je vous explique le problème. Dit Max

Il montra le haut de la falaise, où Sabelette se balançait dangereusement.

-Disons qu’on a fait un peu les idiots, et que…

-Un peu ?! Le mot est faible ! S’exclama son Grolem

-Bon, d’accord, on a fait les idiots. Le problème, c’est que Sabelette est tombé, et qu’il est coincé là haut !

-Tss ! Trop simple ! S’écria Galeking

Il se tourna vers les autres, qui approuvèrent.

-On va le récupérer en deux temps, trois mouvements ! Compléta Tyranocif

Aussitôt, Sablaireau commença à grimper la falaise en plantant se griffes dans la paroi. Pendant ce temps là, Marcacrin usa de son attaque Laser Glace pour fabriquer un énorme toboggan. Taupiqueur utilisa Boue-Bombe pour le recouvrir de boue et le rendre moins glissant. Caratroc lança Bomb-Beurk pour créer un matelas, et amortir l’arrivée des deux pokémon.

Le blaireau jaune était parvenu rapidement à sa sous-évolution.

-Sniff. Merci, grand frère !

-De rien. Mais fais attention la prochaine fois.

Sablaireau mit son frère sur son dos, et sauta sur le toboggan. Ils glissèrent jusqu’au matelas improvisé, rebondirent, et atterrirent dans les bras de Galeking et de Tyranocif.

-Merci les gars ! Remercia Sabelette

-De rien ! Répondirent-ils

-Bon, qu’est-ce qu’on fait, maintenant ? Demanda Tarinor en se tournant vers les dresseurs

Ils allaient répondre, quand un Roucarnage et un Etouraptor foncèrent sur eux. Ils se posèrent respectivement devant Luc et Max, et tendirent une patte. Dessus était attaché une lettre. Les deux dresseurs la lurent, tandis que les deux pokémon repartaient. En lisant, les deux dresseurs de L’Elite écarquillèrent les yeux. Puis, d’un même mouvement, ils mirent les papiers dans leurs sacs, et se mirent face à face.

-Eh ben ! Je me demande ce qui se passe. Dit Luc

-Moi aussi ! Répondit son ami

Ils firent revenir leurs pokémon, sauf Manzaï, Sabelette et Onix. Les dresseurs prirent les bébés dans leurs bras, montèrent sur la tête du serpent de roche. Luc, son dresseur, s’écria :

-Allez, Onix ! Cap sur Doublonville !

Le serpent rocheux approuva en poussant un cri strident, puis avança vers la plaine en prenant soin de ne pas faire tomber ses passagers.

_________________
La chimère noire de l'ombre a encore frappé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: L'Elite.   Ven 28 Sep - 23:27

Génial vraiment!! Mais qu'elle sont les prochain personnages à apparaitre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Elite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Elite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA GENDARMERIE D ELITE DE LA GARDE IMPERIALE
» Morocco on line Trading Elite Forex Markets
» Tambour de la Gendamerie d' Elite
» Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy
» La Gendarmerie d'Elite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf and Dragon :: Divers :: Fanfics générales-
Sauter vers: